mercredi 28 janvier 2009

Le contrat de sponsoring

Le contrat de sponsoring rassemble par écrit, tous les points de l’accord conclu entre l’organisateur et le sponsor.

Les points clés du contrat de sponsoring d'évènement
La durée du contrat.
Le domaine de l’exclusivité cédée au sponsor.
Le montant à verser et les échéances de paiement.
Les possibilités et les motifs d’annulation du contrat.

Les montants rétrocédés en cas d’annulation.
L’étendue des droits cédés au sponsor, les surcoûts éventuels pour l’acquisition de droits supplémentaires.
Le mode de renouvellement du contrat, les options, leur durée, (renouvellement tacite, écrit).
La priorité de renouvellement accordée au sponsor. Le sponsor peut renouveler son contrat aux conditions qu’un nouveau sponsor, du même domaine d’activité, serait prêt à accepter.
Le « first right of refusal » permet à un sponsor en place d’autoriser, ou de refuser la participation d’un sponsor du même domaine d’activité que lui. En principe, ces deux sponsors ne sont pas présents dans la même catégorie. L’un est sponsor principal, l’autre est dans une catégorie qui a moins d’exposition.
La visibilité du logo du sponsor. Les coûts des options de promotion (presse, radio, TV) de publicité, d’animation.
Les contreparties d’hospitalité VIP : nombre de places, coût de la restauration et de l’accueil.
Les diffusions TV, les chaînes, les heures. Les coûts de production, s’ils sont à la charge du sponsor.